Mon échange à Ateneo de Manila University, Philippines #3

Hello, je m’appelle Domitille, je suis en 2ème année sur le campus de Lille, et je reviens de mon échange à Ateneo de Manila University.
Quand on me demande comment c’était les Philippines, ou de raconter mon semestre, c’est un peu compliqué. On ne peut pas réellement expliquer notre semestre en quelques mots… donc je me suis créé un mini-speach, que je ressors à chaque fois qu’on me pose la question. « C’était vraiment incroyable, le pays est magnifique, les gens sont vraiment accueillants, le coût de la vie n’est pas cher, et j’ai vraiment voyagé tout le temps. » Bon, ça c’est la version courte, maintenant, si vous voulez en savoir plus, je vais vous détailler un peu mon semestre.

Je suis un peu partie aux Philippines sur un coup de tête. A l’amphi des départs, je ne m’attendais pas du tout pouvoir partir si loin, mais quand j’ai vu que je pouvais aller à Manille, j’ai foncé. J’avais toujours entendu parler de ce pays comme un pays magnifique, et des philippins comme des gens très accueillant. Et je n’ai pas été déçue…

Avant mon départ, j’ai préparé mon visa. J’avais un visa « simple entry », ce qui m’obligeait à sortir du pays tous les 30 jours ou alors de payer pour rallonger mon droit de rester sur le territoire. La plupart des autres français qui avaient fait leur Visa à Lille avaient un visa « multiple entry » et avaient moins besoin de sortir du pays. (en soit sortir du pays c’est pas si embêtant que ça 😉 )
Des vaccins sont conseillés, mais aucun n’est obligatoire pour partir. Je les ai fait, we never know… renseignez vous, c’est toujours plus safe.

Logement

Pour le logement, c’est vraiment facile, tous les ans, les bons plans se refilent entre les étudiants. Il y a plusieurs moyens de se loger.
La DTH, Dream Team House, où une 20aine d’étudiants répartis dans 4 petites maisons vivent ensemble, et c’est un peu le point de rdv pour toute soirée, tout anniversaire, ou pour les famous « tuesday bbq ».
Le propriétaire de la DTH a aussi un logement, la Penthouse, à 5min à pieds de la DTH, un appartement pour 4 ou 5 personnes au 22e étage d’un building avec une vue incroyable sur tout Manille *-*.
La WhiteHouse, est une maison pour une colloc de 8.
D’autres buildings où on peut louer des appartements sont sympa aussi (Berkeley, Blue Residence, My Place).
Tous ces logements sont à 5-6min à pieds de l’université, et tous proches les uns des autres, c’est donc facile de se retrouver tous régulièrement.
(Si vous avez besoin de noms pour contacter les proprio, n’hésitez pas à me demander).

Mes premiers jours

Les premiers jours pour moi étaient un peu l’annonce du semestre que j’allais passer. Euphorie des premiers jours, découverte de nouvelles têtes, de mon nouveau chez-moi pour 5 mois. La première semaine est prise en main par le « club inter » de Ateneo, l’ASEC. Découverte de la vieille ville de Manille, dîner d’accueil, rencontre de nos buddy… on se sent réellement bien accueillis dès le début, on découvre tout ce groupe d’exchange students avec qui on va passer le prochain semestre.
Très vite, une ambiance se crée entre tous les exchanges, et bien qu’il y ait beaucoup de français, on se fait des potes de partout ; des espagnols, des allemands, des dutch, des japonais.. toute la panoplie.

L’université

Ateneo est une très bonne université, placée dans Quezon City, c’est-à-dire un peu à l’extérieur du centre de Manille, un grand campus, un peu à l’américaine, qui regroupe plusieurs écoles (business, médicine, littérature…). Il y a plein d’associations auxquelles on peut prendre part, plein de projets chaque semaines, c’est une université qui bouge beaucoup.
Les cours sont très bien, on est mélangés dans des classes avec des philippins (mais les cours sont en anglais, pas de panique).

Coût de la vie

Le coût de la vie est vraiment bas. On peut manger un plat simple pour 1€ ou 1,50€, et le maximum que vous payerez si vraiment vous voulez vous faire plaisir, ce sera dans les 7€.
Pour le logement, je payais 200€/ mois, pour une colloc de 4 avec un appart vraiment grand.
Pour les transport, c’est vraiment rien, le taxi pour aller à l’autre bout de Manille pour quelques euros, le car qui t’emmène pour rien du tout aux alentours de la ville, le bateau, le tricycle, la jeepney… tous pareil.. c’est vraiment rien.

Une partie de la semaine est réservée pour les cours, la vie étudiante, la vie à Manille. Mais quand on a seulement 3 jours de cours par semaine et qu’on est à l’autre bout du monde, la seule chose qu’on a envie de faire, c’est de voyager, de découvrir le pays et de bouger de cette ville.

On entend souvent que pendant les échanges, on reste entre exchange students sans vraiment liéer des amitiés avec les étudiants locaux ou les gens qu’on rencontre. Aux Philippines, tout le monde parle parfaitement anglais, dans les provinces autour de Manille, les gens parlent plus ou moins bien mais il m’est très rarement arrivé de ne pas pouvoir communiquer à cause de la barrière de la langue. Pouvoir discuter avec n’importe qui, devenir proche de philippins, rire et échanger avec eux est un des fait les plus marquant de mon expérience (et ils ont un peu le même humour que les français, donc on s’entend bien, c’est sympa).

Voyager

Un trip typique de mon semestre commence par un Rdv devant le KFC de Katipunan Avenue vers 2h ou 3h du matin. De là, on prend un taxi pour la station de bus de Cubao où on peut trouver un bus qui va vers toutes les destinations qu’on cherche. Là on va vers Baler, un des spot de surf réputé autour de Manille. Donc on monte dans un bus (penser à prendre un pull, les Philippins sont des grands fans de la clim… malheur), et on en a pour plusieurs heures de bus. On s’endort comme on peut entre le son 10 fois trop fort du film d’action qui vient d’être lancé et les bringuebalements du bus qui va beaucoup trop vite. Au fur et à mesure que le jour se lève, on découvre des paysages plutôt dingues, des montagnes pleines de palmiers et de vert, une vue sur la mer à perte de vue. Le bus arrive enfin à Baler, c’est le moment du marché local, fruits, légumes, poisson viande, on trouve de tout. Notre premier but pour bien démarrer cette journée, trouver une bakery et se faire un festin de petits pains (pan de sal) à 2 pesos l’unité (60 pesos = 1 euros, donc 2 pesos on les compte même pas).
Le deuxième but de la journée, trouver un tricycle qui nous emmène sur la plage. Là on se met à chercher un logement pour le soir, le moins cher possible, économies avant tout, mais un minimum de confort n’est pas exclu. Sur le chemin on a rencontré des profs de surf qui nous proposent des cours et des planches. On passe finalement deux bonnes journées sur la plage, leçons de surf, et découverte des coins sympa au programme. Le soir, on part dîner dans un petit resto, nos voisins de table se joignent un peu trop joyeusement à nous (les philippins ne tiennent pas la bière, c’est comique comme situation).

Avec notre look européen, on est facilement pris pour des grandes star américaines, attendez-vous aux compliments, aux photos et aux « do you have a boyfriend ?  » (entre nous ça fait toujours un peu plaisir).

Conseils

Si vous avez le choix entre 1 an et 1 semestre, partez 1 semestre, les Philippines, c’est un pays facile à vivre, pas de quoi s’ennuyer, et 1 an laisse plus le temps de découvrir à fond.

Mes bonnes adresses

Sur Katipunan avenue, y’a de tout comme resto/bar sympa, mais c’est surtout la DTH pour les soirées
Le quartier de Makati pour les rooftop bars et restos chics.

Vidéos des Philippines et de mes autres voyages

Lien vers mon journi, où j’ai raconté chacun de mes voyages au fur et à mesure, et avec une bonne partie de mes photos.
https://www.journiapp.com/profile/hpvubqwd

Domitille ROCHER, Campus Lillois

domitille.rocher@ieseg.fr

Un commentaire

  1. Salut Domitille,
    Je souhaite partir aux Philippines pour mon prochain échange cependant je peux partir seulement au premier semestre (de juillet à décembre). Sachant que ce sera la saison des pluies me conseille tu quand meme de partir aux Philippines?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s