Mon échange à l’ESPM

Bonjour à tous, moi c’est Victoire, je suis en 2ème année et je suis partie un semestre au brésil à Sao Paulo à l’ESPM.

14875327_10154771911624668_310586091_n

J’ai souhaité partir au Brésil car c’est un pays complètement différent de la France et de l’Europe en général. Les cultures et pratiques ne sont pas les mêmes. Il m’intéressait d’apprendre une nouvelle langue – le portugais. Enfin, je suis déjà partie au Mexique où les personnes étaient très accueillantes et ouvertes aux autres, et j’espérais retrouver cet état d’esprit en partant au Brésil (ce qui a été le cas).

Avant de partir, il y a plusieurs vaccins à effectuer (pas tous obligatoires). La fièvre jaune est indispensable mais 3-4 autres sont recommandés comme la rage par exemple. Le centre des voyageurs au CHU conseille très bien (attention, vaccins et consultation non remboursés). Un médicament est également prescrit si nous prévoyons d’aller en Amazonie.

Le visa n’est pas difficile à faire mais prend du temps, il est nécessaire de s’y prendre à l’avance et de respecter tous les délais. Arrivé sur place, il faut également se rendre à la police fédérale avec son visa pour régulariser sa situation.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous avons rapidement été pris en charge par le bureau international ce qui nous a permis de ne pas être perdus. On est rapidement mis dans une classe après avoir choisi nos cours, ce qui nous permet de ne pas être seuls. La ville est très grande mais très animée, il y a toujours des choses à voir et à faire.

Il est difficile de trouver un logement pour une courte durée, le mieux est d’avoir des contacts, de louer sur airbnb ou de demander conseils à ceux qui sont déjà partis sur place. Sao Paulo est très grand, il est donc préférable d’habiter près de l’université ou dans un quartier proche. Généralement, le coût des appartements est comparable à ceux de Lille.

Il y a possibilité également d’habiter dans une « casa » avec de nombreuses autres personnes venant des quatre coins du monde ou d’habiter chez l’habitant (les coûts sont alors moins élevés).

Au quotidien, j’ai 3 jours de cours par semaine.

Je visite et me balade beaucoup dans la ville, car il y a énormément d’endroits où aller. La ville est très animée le soir, je sors et profite de la vie nocturne brésilienne. J’ai aussi beaucoup le temps de voyager, le Brésil est un pays immense et magnifique.

Mon meilleur voyage a été à Bonito-Pantanal. Ce sont des endroits déserts mais avec de magnifiques paysages. Il faut s’y rendre en avion. De nombreuses agences de voyages proposent des formules tout compris (logement, repas, transport, activités) étant donné qu’il n’y a que de la nature autour.

Pendant ce voyage j’ai fait des balades en bateau, des randonnées, de la jeep, un trek dans la jungle, vu des alligators, de la plongée, je me suis baignée dans des cascades, et visité des nombreux sites naturels (grottes…).

Le coût de la vie au Brésil est assez élevé, comparable à celui de France  pour ce qui est des logements, de la nourriture, des soirées, des transports pour voyager…

Cependant, les hostels ne sont pas chers, et les ubers non plus. Ce qui me plait le plus dans cet échange, c’est la gentillesse des gens, le fait de faire énormément de rencontres et enfin les voyages. Mon conseil pour se plaire un maximum au Brésil serait de respecter des règles de sécurité basiques, aller vers les gens, tout faire pour s’immiscer dans la vie brésilienne et apprendre au maximum le portugais.

L’université est grande (environ de la taille de l’IÉSEG Lille), et très bien équipée (salle informatique avec des pc, macs, appareils photos nikon et canon, salle d’enregistrement radio, salle de shooting…).

Il y a peu d’étudiants étrangers, une dizaine environ, mais cela permet de faire beaucoup de rencontres avec les Brésiliens qui sont très gentils et accueillants. Presque tout le monde sur le campus parle anglais. Les professeurs sont toujours à l’écoute et prêts à nous aider. Les cours sont en portugais majoritairement (environ 85%) et certains sont proposés en anglais. Mais il y a suffisamment de cours en anglais pour n’en prendre aucun en portugais et valider les crédits nécessaires.

Le bureau international nous accompagne quotidiennement dans toutes les démarches administratives ou lorsque nous avons des questions. Le style vestimentaire est très « old school » et on a l’impression d’être décalé des autres avec le style « frenchy ».

Il n’y a pas de club international mais nous sommes très bien pris en charge et intégrés à la vie de l’école. Beaucoup d’évènements sont organisés et il y a également possibilité de se joindre aux évènements des autres écoles (voyages, barbecue, soirées…).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ici et nul part ailleurs la diversité des paysages est très riche, rien ne se ressemble, il y a la possibilité d’aller dans de nombreux endroits magiques.

Je vous recommande de manger des pao de queijo, tapiocas et de l’acai, une expérience locale que je conseille à tous ! J’adore mon échange et regrette qu’il ne dure pas plus longtemps. J’aime beaucoup la vie ici et y retournerais sans hésiter.

Voici mes bonnes adresses, allez y faire un tour :

  • Beco de Batman
  • The view
  • Sky bar
  • Libertade
  • Le parc Ibirapuera
  • Mercado municipal

Voila pour mon article sur le Brésil, j’espère qu’il vous a plu et n’hésitez pas à le commenter si vous avez des questions !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s