Mon échange à Koréa University

Bonjour à tous je m’appelle Pauline Bouttier, étudiante en 5ème année à l’IÉSEG. Je suis actuellement en césure à Bruxelles dans un cabinet de recrutement et j’étais la présidente du Club International de Lille le semestre dernier. Durant ma troisième année, j’ai eu l’occasion de partir en Corée du Sud à Korea University, voici un article présentant mon échange académique.

Je voulais partir en Corée du Sud car j’ai toujours été attirée par les pays asiatiques. Je voulais découvrir une culture très différente de la France. Mon choix s’est porté vers la Corée du Sud car le pays est très développé et riche culturellement. Korea University était une université très bien classée, ce qui a aussi motivé mon choix.

Il n’y a pas beaucoup de démarches administratives à faire pour aller en Corée. Cependant, faites attention pour l’enregistrement des cours : cela se fait au shotgun, et lorsque celui-ci débute, il est 10h en Corée, mais 2-3h du matin en France. Si on ne le prend pas au bon moment, les bons cours de business sont déjà remplis et c’est compliqué pour se faire accepter dedans par la suite.

Pour le logement, il existe une résidence internationale sur le campus, où il est facile de s’inscrire si l’on s’y prend dès le début. Il y avait en tout 500 étudiants internationaux à Korea University, ambiance garantie !

Au quotidien, J’allais tous les jours manger dans des restaurants coréens avec des amis ou aller dans un café, c’est très courant en Corée. Je partais visiter quelque chose dans Séoul, faire du shopping, dans une salle de karaoké ou dans un bar avec des coréens. Chaque jour, j’avais un cours de coréen, ce qui permet de progresser vite et de s’adapter plus facilement. On se débrouille vite dans les restaurants ou dans les magasins. Il est possible de vivre à Séoul sans parler coréen, car tout est romanisé en général, mais parler un minimum simplifie la vie quotidienne.

Un voyage que j’ai adoré est Jeju, le « hawaii coréen ». C’est une île située au sud de la Corée. Les paysages sont vraiment magnifiques, et il y a pleins de choses à voir sur cette île volcanique. De nombreuses cascades, falaises, grottes volcaniques et la possibilité de faire de la randonnée sur la plus haute montagne de Corée.

Le coût de la vie est beaucoup moins cher qu’en France. Pour 3€50, on peut avoir un repas coréen dans un restaurant. Les prix des logements sont plutôt similaires à ceux de Lille, tout dépend du quartier.

Le Club Inter local est génial, il s’appelle KUBA (Korean University Buddy Assistant), et ils sont vraiment nombreux ! On est réparti dans des groupes, et le buddy qui t’est attribué est dans ton groupe, avec ses autres buddies internationaux. Le groupe est à la base une 60ne et on se retrouve toutes les semaines pour un déjeuner, et des activités/soirées. Les coréens dans cette asso sont super motivés et moins timide que les autres, c’est le moyen idéal pour rencontrer pas mal de monde et passer de bons moments.

Ce qui m’a le plus plu de cet échange fût la différence culturelle. J’ai énormément appris en comprenant l’écart qu’il y avait entre la France et la Corée. Je me suis retrouvée dans certains aspects, comme la convivialité (ex: partager un même plat lors d’un repas) ou le respect.

Je conseillerai à un étudiant allant à Korea University de ne pas manquer les premiers évènements de KUBA, l’association internationale, sans elle, mon expérience n’aurait pas été aussi cool. Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à répondre à cet article et je vous répondrai avec plaisir !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s