Mon échange à KIMEP University

Salut tout le monde, nous c’est 4 colocs qui se sont rencontrés au Kazakhstan : Tiphaine, Clara, Luna et Yoann. Bientôt arrivés à la fin de notre échange à KIMEP University, nous avons tenu à partager avec vous notre fabuleuse expérience. L’année prochaine, Tiphaine et Yoann organiserons la Ski School, tandis que Luna repartira en échange en Inde et Clara en Tanzanie !

12510225_10203987858176117_1852482545089126910_n
Luna, Tiphaine Clara & Yoann

Pourquoi le Kazakhstan ?

Yoann: J’étais peu aventurier et je n’avais plus beaucoup de choix pour être honnête. Je voulais partir à 100%. J’ai appelé mes parents qui m’ont dit de tirer à pile ou face pour me forcer à faire une décision.

Clara & Tiphaine: Par rapport à nos notes, c’était le meilleur ratio dépaysement/classement.

Luna: Je voulais absolument partir en Asie et c’était le dernier pays disponible.

Concernant les démarches administratives, c’est plutôt simple, il faut remplir le learning agreement et faire la demande de visa à l’ambassade à Paris (juste à côté des Champs Élysées).

Les premiers jours étaient un peu galère, bienvenue au Kazakhstan ! Nous sommes arrivés un peu en avance et nous avons logé dans un hôtel avant de trouver un premier appartement. Un service de pick-up à l’aéroport est mis en place par l’université tout comme un buddy-system similaire à l’IÉSEG.

Pour les logements, il est très dur de trouver son appartement sans passer par votre buddy ou un local parlant Russe. L’avantage, c’est qu’il y a énormément d’offres pour tous les budgets. La taille des appartements est beaucoup plus grande que celle d’une coloc en France. On habite dans un 150m^2 à 4 !  Prenez quelque chose proche de KIMEP, cela vous facilitera votre quotidien !

Pour les personnes ne restant qu’un semestre, nous vous recommandons d’habiter directement au dorm de KIMEP (80€ par mois). Cela vous facilitera encore plus les recherches et vous permettra de rencontrer facilement les locaux ainsi que les exchanges !

KIMEP est la meilleure université d’Asie Centrale. Le campus de l’université est grand et neuf. Elle possède une jolie cour intérieure où il est possible de bronzer facilement en été. Le choix de cours est plutôt satisfaisant, tous sont en anglais même si certains profs ont la fâcheuse tendance de parler Russe lorsqu’ils donnent des explications. Il n’y a aucun souci de salle pour travailler. Le principe est plutôt similaire à celui de l’IÉSEG avec des présentations de groupe, des midterms et des finaux.

Il y a un Club International qui propose des soirées et des voyages même s’ils restent assez chers comparé à ceux que nous organisons nous même. Il y a environ une 50aine d’étudiants étrangers (à la fois exchanges comme nous et full-time), beaucoup viennent de Corée du Sud ainsi que de France.

Au quotidien, la vie est assez différente mais très agréable:

En hiver, tu peux aller skier pour pas cher du tout de fin Octobre jusque Mars. On a également regardé beaucoup de séries (surtout Yoann et Tiphaine) et on profitait des restaus d’Almaty ainsi que de notre appart’.

En été, on voyage beaucoup plus sur des week ends, (on revient tout juste de la frontière chinoise) ! On fait des pique niques dans la ville, on traine dans les nombreuses terrasses et on vit entre potes avec les autres exchanges. Été comme hiver, les deux sont sympas.

Almaty est une ville qui regorge d’activités et le fait de vivre avec les exchanges vous donne l’opportunité de ne jamais s’ennuyer. Il y aura toujours quelqu’un pour faire quelque chose avec vous. La ville est en train de grandir. Au quotidien, on voit Almaty se réveiller, les magasins et restaurants s’ouvrirent, les expatriés sont également de plus en plus nombreux. Le point négatif d’Almaty est qu’elle est polluée à cause des voitures et du trafic dans le centre ville. Sinon, il n’y a pas de déchets par terre ni de mégots. Partout dans la ville, nous avons la vue sur les montagnes pleines de neiges et nous pouvons y aller en 20 minutes en bus.

Dans la coloc, on est tous d’accord pour vous recommander grandement d’aller au Kirghizstan. C’est juste à côté d’Almaty et il n’y a pas de démarches de visa à faire. Les paysages sont magnifiques, les gens adorables et la vie y est moins chère qu’à Almaty. Prenez le temps d’aller jusqu’au lac Toktogul, vous ne serez pas déçus !

Nous sommes également allés en Inde car les billets ne sont pas très chers et ça nous a permis de retrouver des IÉSEGurks là-bas. De plus, nous avons voyagé en Ouzbékistan et même jusqu’à la mer d’Aral : direction l’autre bout du Kazakhstan (9eme pays le plus grand du monde) en 30h de train, une expérience unique ! A côté de cela, nous avons fait de nombreux week ends entre potes comme à Saty, une région au Sud du Kazakhstan, avec de très beaux lacs à voir.

Le coût de la vie est beaucoup moins cher qu’en France. Nous avons la chance d’avoir tout à Almaty. On s’habitue à un rythme de vie assez élevé du coup. Le pouvoir d’achat est beaucoup plus fort ici depuis la dévaluation du Tenge (monnaie locale).

On sort souvent au restau ou en boite, on va boire un verre pour un oui ou pour un non ; se faire livrer des sushis à l’appart est également beaucoup plus abordable qu’en France. Pour les voyages, 300km de taxi reviennent à 7€. Au final, même avec un budget plus réduit qu’à Lille ou à Paris, on vit beaucoup mieux.

Un funny fact est qu’ici, tout le monde est taxi ! Il suffit de tendre le bras & de donner l’adresse où vous voulez aller, cela vous coutera moins d’un euro en centre ville. Très pratique pour se déplacer, nous ne pouvons plus nous en passer. Aussi, les filles sont vraiment très (parfois trop) bien habillées, elles mettent du maquillage même pour aller au Burger King ! Il y a beaucoup de voitures de luxe ici, la différence entre les riches et les pauvres est plutôt frappante.

Au Kazakhstan et nul part ailleurs, il est possible de faire du parapente pour moins de 20€. C’est un pays formidable dont l’opinion à l’intérieur de l’IÉSEG mérite de changer. Pour toute personne cherchant à bousculer son quotidien, nous vous recommandons chaudement cette destination. L’Asie Centrale regorge de merveilles, venez vite les découvrir avant que les touristes ne débarquent par milliers d’ici 10 ans.

Ce qui nous plait le plus ici, autre que la qualité de vie et les activités à faire, c’est le fait de vivre quelque chose de complétement différent que si nous étions partis dans une destination plus classique en Europe par exemple. De plus, nous avons sacrément progressé en Russe étant donné qu’à part à l’université, très peu de personnes parlent anglais ici.

Nous avons eu l’occasion de rencontrer des personnes de tout âge et venant de tous milieux, si tu veux être dépaysé pour pas cher, Kazakhstan is the place to be !

12993331_10209314470961810_1902330003923132563_n
La French Embassy au Kazakshtan !

Nous avons encore des conseils à vous donner :

  • Venir au Kazakhstan l’esprit le plus ouvert possible
  • Prendre un bon manteau pour l’hiver, le temps change très facilement et les saisons aussi (le printemps a duré 4 jours cette année)
  • Pour une fille, il faut s’attendre à une différence Homme/Femme plus marquée qu’en France. Les réflexions peuvent parfois être machistes, c’est dans la culture sans forcément être dégradant
  • N’allez pas autant au Burger King que Yoann
  • Pour vous faire de l’argent, le meilleur moyen est de donner des cours particuliers aux enfants d’expats français ici

Voici nos bonnes adresses après bientôt 8 mois à Almaty

Boites de nuit: Chukotka, Friday Night Club, Esperanza

Restaurants:

  • Eldoro, pizza 24h/24h, y venir de la part de « Crazy Tiffany »
  • Rumi sur Doystyk pour y goûter les meilleures Shashlyk (brochettes de viande)
  • Doystyk Plaza pour aller bruncher

Bars:

  • Mad Murphy’s, cocktail gratuit pour les filles le mercredi soir
  • Stalker, un des bars le moins cher d’Almaty & avec beaucoup de place
  • William Lawson (WL13)

Voyages:

  • Ski : Station de Shymbulak
  • Lorsque vous allez au Kirghizistan, contactez Azamat de I’m Nomad Agency
  • À faire autour d’Almaty: Big Almaty Lake ,Medeu, Yssyk Lake, Charyn Canyon, les petroglifs, un week end à Bishkek, un autre au Turkestan et un dernier dans la région de Kolsai Lake pour bien finir le mois.

Notre conseil final est de foncer ! Vous ne serez pas déçu par le Kazakhstan ! Pour encore plus d’informations, vous pouvez lire le blog de Louis, actuellement en échange à l’autre université, Almaty Management University ! N’hésitez pas à commenter cet article, nous y répondrons avec plaisir !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s