Mon échange à Ajou University, Suwon – Corée du Sud

Annyeong haseyo ! Moi c’est Jade, je suis étudiante à Paris en 3ème année, et je suis partie à Ajou University, en Corée du Sud. J’ai souhaité partir là-bas, tout d’abord car j’avais vraiment envie de partir loin, découvrir une culture totalement différente de la nôtre et connaître un réel dépaysement, je ne fus pas déçue ! La Corée du sud possède une culture très riche, et les Coréens sont toujours prêts à t’aider si besoin et sont très accueillants. D’autre part, les universités coréennes sont généralement plutôt réputées. C’est donc pour toutes ces raisons que j’ai décidé de m’envoler pour la Corée du Sud pour un an !

Formalités

Pour partir en Corée du sud, les démarches administratives ne sont pas compliquées :

– VISA : Que la durée de ton séjour soit d’un ou deux semestres, il faut faire un VISA auprès de l’ambassade. Il faut également créer une Alien Card, mais cela ne pose pas de problème, l’université aide les étudiants et les guide dans les démarches une fois sur place.

– Vaccins : Je n’ai pas eu à faire de vaccins avant de partir. Cependant, l’université demandait tout de même d’effectuer une radio des poumons.

Premiers Jours

Dès notre arrivée à l’aéroport d’Incheon, les membres du club AGA (club international d’Ajou University) sont venus nous accueillir très gentiment, et nous guider jusqu’à l’université, tout s’est donc très bien passé.
J’ai vécu dans la résidence universitaire (International Dormitory), que je recommande vivement. L’ambiance dans la résidence est top, on y rencontre un tas d’autres étudiants étrangers et c’est beaucoup plus pratique et certainement moins coûteux (environ 900€ pour 4 mois il me semble, avec chambre pour 2 personnes, salle de bain, cuisine, salle de sport…) que de prendre son propre logement en dehors de l’université. Nous étions environ 200 étudiants étrangers.

L’université

Le campus de l’université est très grand. L’université comprend plusieurs résidences, une salle de sport pour chaque résidence, plusieurs cafétérias, un hopital, un stade de foot, une bibliothèque, un café, des tables de pique nique sur le campus où il est agréable de se poser avec ses amis etc… Bref il ne manque vraiment rien !

Coût de la Vie

Le coût de la vie sur place est moins élevé qu’en France, et il est facile et peu coûteux de se déplacer en taxi, et en transports en commun. On peut bien manger au restaurant pour 6-7€ environ et sortir en Corée ne coûte pas cher non plus.

Vie Quotidienne

J’avais 3 jours de cours par semaine (Lundi, Mercredi et Jeudi), en fonction des cours que j’avais choisis. Je sortais donc beaucoup, et le week-end, j’allais de temps en temps à Séoul avec mes amis.

Ce qui me plaît le plus dans mon échange est de vivre sur le campus universitaire dans la résidence avec tous les autres étudiants étrangers. On y fait un tas de rencontres géniales, je vivais 24h/24 avec mes amis, on sortait tout le temps tous ensemble pour aller manger, boire un verre, et chiller aux tables de pic-nique du campus quand il faisait encore assez chaud… Ce sont des moments inoubliables !

Voyager

Au 1er semestre, nous avions environ 10 jours de vacances au mois d’Octobre pour Chuseok (fête traditionnelle coréenne), j’en ai donc profité pour partir à Jeju Island, soit le « Hawaï coréen » et Busan, 2ème plus grande ville de Corée du Sud située sur la côte, à côté de la plage avec des amis.
Je pense que Jeju Island est une destination à faire lorsqu’on est en Corée, nous avons pu y faire de la randonnée sur un volcan, visiter des cascades, et aller à la plage.

Par ailleurs, étant seulement à 2h de vol du Japon, il m’était impossible de ne pas y faire un tour afin de découvrir les merveilles du pays du soleil levant ! J’ai donc eu la chance de visiter Tokyo, capitale moderne très impressionnante avec tous ses énormes gratte-ciels lumineux, et les temples et jardins zens de Kyoto. J’ai beaucoup apprécié ce voyage, on n’a vraiment pas le temps de s’ennuyer au Japon !

Nous avons deux mois de vacances entre les deux semestres (pour ceux qui restent un an) de fin décembre à fin février, j’ai donc également prévu de voyager aux Philippines sur l’archipel de Palawan en Février.

Conseils

Si j’avais un conseil à donner, ce serait de vivre dans la résidence universitaire du campus avec tous les autres étudiants (je conseille particulièrement l’International Dormitory qui est bien mieux que l’ancien dormitory, mais un peu plus cher), ce qui permet de sortir tout le temps avec ses amis et d’être à proximité de tout.

Mes bonnes adresses

Pour manger à Suwon, pas loin de l’université il y a un restaurant japonais, le 1290, où tu peux manger des assiettes de sushis au top, sur tapis roulant pour 1290 won l’assiette (soit un peu moins d’1€ l’assiette).

Pour sortir à Suwon, je conseille le quartier d’Inggyedong, à 20 min à pied ou 5 min en taxi (pour 2-3€ le trajet depuis l’université), on y trouve des bars et boîtes sympas, notamment la Thursday Party, un bar plein d’ambiance surtout en fin de semaine, et fréquenté par les étudiants.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s