Mon échange à Pontificia Universidad Javeriana

Salut, je m’appelle Julien, je viens du campus de Lille, je suis originaire d’île de France. Je suis en troisième année à l’IÉSEG, j’ai fait partie de Tedx, de la Junior Entreprise ainsi que du 4L Trophy et je suis en ce moment à Cali, 3ème ville de Colombie en échange à Pontificia Universidad Javeriana.

La Colombie est un pays magnifique qui permet d’avoir une variété de paysages unique en Amérique du Sud. En effet, tu pourras voyager sur la côte Caraïbe (plages de sable blanc et de cocotiers), la côte Pacifique (où la jungle se jette dans l’océan), monter des montagnes et des volcans, te balader dans le désert, aller voir un bout de l’Amazonie, des zones de café, d’émeraudes et de cannes à sucre, et finalement aller faire la fête dans les villes et villages hyper festifs du pays. Ce mélange est la raison pour laquelle j’ai voulu aller étudier là-bas.

Pour les démarches médicales, certains vaccins sont obligatoires mais il ne faut pas tout faire ! Certains ne sont que pour les « zones à risque » qui ne sont pas hyper risquées, ou dans lesquelles tu n’iras que de manière ponctuelle. A chacun de juger.

Pour le visa pour un semestre : pas de visa car droit de rester 180 jours sur le territoire en sortant (ou en se rendant dans un bureau de l’immigration) au milieu (2 séjours de 90 jours en tant que touriste).

Pour un an : Visa TP3 facile à obtenir, la demande se fait en ligne, bien se munir des papiers demandés, un rdv au Consulat (je crois qu’il n’y en a qu’un seul, à Paris) et tu ressortiras avec ton visa. Il te faudra ensuite te rendre dans un bureau de l’immigration dans les 15 jours suivant ton arrivée dans le pays pour aller y récupérer ton titre de séjour, dit « cedula de extranjeria ». Prix total d’environ 70€ tout de même (un paiement en France, un autre en Colombie). Les dates peuvent se négocier facilement si tu souhaites voyager après.

Les premiers jours étaient géniaux ! Pur Colombie, tout le monde t’aide, même si c’est pour l’argent en général ils ne demandent pas des sommes énormes.

Les gens t’aident, sont accueillants, te mettent beaucoup en garde par rapport aux vols, à la nuit… Les colombiens sont très prudents ! La nourriture ne rend pas malade, aucun choc énorme. Juste leur manière de conduire!

Il n’est pas difficile de trouver un logement ! Il faut regarder sur CompartoApto ou OLX (le Leboncoin colombien) ou parler autour de soi.

Attention ton accent Frenchie fera doubler le prix facilement. Un logement, sur Cali en tout cas, ne doit pas excéder $600.000, soit 200€ mensuels.

En général pas de contrat, et quand il y en a, ils sont très simples et ne parlent jamais de garanties ou de caution. C’est cool et en cash.

Perso j’ai trouvé grâce au Uber qui m’a récupéré à mon arrivée à l’aéroport. Il m’a emmené faire un tour le lendemain pour trouver et voilà ! J’ai ensuite déménagé avec des potes car il est très facile de changer, tant que tu payes le temps pendant lequel tu es resté.

Au quotidien on va en cours, on fait la fête (beaucoup de salsa), on monte au Cerro de las Tres Cruces, c’est une montagne qu’on monte à pied et en haut on a une vue sur toute la ville. On fait du vélo dans la montagne jusqu’à une rivière sympa, on va manger dehors, on se baigne dans les piscines car il fait 30° tous les jours de l’année ici.

Les voyages sont faciles, pas chers et géniaux !

Par exemple avec 3 allemands et un guatémaltèque, on a été à Carthagène, ville coloniale magnifique, puis à Santa Marta au Parc Tayrona, un parc national magnifique entre jungle et Mer des Caraïbes, puis dans la montagne et retour à Cali.

Tu dors en hostel (environ 10€ la nuit) et tu y rencontres énormément de gens (surtout des voyageurs étrangers). Dans les villes on rencontre pas mal de colombiens par hasard.

On prend le soleil, on visite les villes et on fait la fête !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En général la vie coûte 3-4 fois moins cher qu’en France.

  • La bière (même en boite) coûte environ 1€.
  • Les fruits ne sont vraiment pas chers et il y a une variété énoooorme ! Bien plus qu’en Europe !
  • Le loyer pas plus que $600.000.
  • La nourriture en supermarché est la seule chose pas donnée, je dirais que ça me coûte 70% de ce que je payais sur Lille donc pas si donné mais c’est la seule chose « chère ».
  • Le ticket de bus 0,60€.
  • Le déj à l’Univ 3€.
  • L’entrée des boites va de 3 à 10€, très rarement plus. Beaucoup sont gratuites.

La musique est omniprésente, l’accueil pur latino, adorable et serviable. Cali est la capitale mondiale de la salsa, ce qui rend la « rumba » (la fête) unique et différente du Smile ou du People !

La vie coûte en moyenne 3-4 fois moins cher qu’en France, vraiment agréable (1€ = COP $3000). Les voyages se font assez facilement en bus ou en avion, pas mal de lowcost pas chères.

De plus, si tu ne t’intéresses pas qu’à l’audit et au marketing, la Colombie est un pays encore en développement (tout de même sacrément développé) et où l’entrepreneuriat est le bienvenu.

De nombreux projets pleins de sens voient le jour pour faire avancer ce pays passionnant, en ce moment en plein processus de paix. C’est très intéressant de voir les colombiens lutant pour reconstruire leur pays suite à une guerre de 52 ans (rien n’est fini mais pleins de choses sont en cours).

Ce qui me plait le plus dans cet échange, c’est l’accueil des colombiens et la vie dans laquelle tout est « informel », il ne faut pas être stressé ni pressé !

L’expérience très colombienne qui est plus permise à Cali qu’à Bogota je pense.

Un de mes conseils, ce serait d’appprendre le mot « chevere » qui te servira forcément, ça veut dire « cool », « génial », etc! Ainsi que d’autres mots du quotidien bien entendu.

Côté insécurité, il est vrai qu’il faut faire attention à son téléphone mais sinon il est possible de vivre plutôt normalement. Rien de flagrant. Certains quartiers à éviter mais on te mettra plus en garde que nécessaire donc pas d’inquiétudes !

L’université est de bonne facture. Très grand campus avec 3 grandes cafétérias. Les profs sont très disponibles et compréhensibles. Peu de possibilités d’étudier en anglais. Globalement on travaille pas mal dans certains cours mais vu que tu peux choisir tes cours, à toi d’être stratège 🙂

Attention ici : les profs font l’appel et il vaut mieux respecter les 20% de quota d’absence. Ca te laisse la possibilité de rater 2 ou 3 semaines entières dans le semestre, raisonnable si tu as 3-4 jours de cours par semaine car tu auras largement le temps de voyager.

Nous sommes environ 30 en échange, ce qui est peu, mais ce qui rend l’expérience vraiment colombienne, et ce qui crée une proximité au sein du groupe d’exchanges. J’appréhendais au début mais au final je ne regrette pas, surtout quand je vois qu’à Bogota il y a des dizaines de français dans chaque Univ.

Le Club inter local s’appelle « Plan Parceros » (Programme Compagnons) et ils sont tops ! On a organisé une soirée en collaboration avec une boite, qui nous a laissés vendre les entrées pour récupérer de l’argent et se faire un weekend de fin de semestre tous ensembles à 1h de Cali dans une grande villa avec piscine !

Ils organisent une semaine d’intégration avec tour de la ville, nous aident et font pleins d’activités avec nous.

Un funny fact ici est que tu puisses être presque en dehors du bus le matin car un bus n’est jamais plein ici et tu peux toujours monter, même si tu dois t’accrocher dehors avec la porte ouverte, c’est marrant, même s’il est 6h05am…

Il est possible de manger de la viande et boire de la bière dès le petit-déj, quoique ce soit possible dans beaucoup de pays, mais en Colombie ça ne choque pas.

Danser la vraie salsa dans le rue, chanter dans le bus, tout ça est purement normal ici ! C’est magique et j’apprécie chaque instant.

Voilà pour mon article, j’espère qu’il vous a plu et n’hésitez pas si vous avez la moindre question. Laissez un commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s