Mon stage opérationnel à New York

Salut, moi c’est Grégoire, et entre Avril et Août de cette année, j’ai réalisé mon stage opérationnel à New York, chez KAS Designs en tant qu’Assistant Community Manager !

Capture d_écran 2017-10-18 à 19.34.44

L’arrivée à New York, c’est comme si on avait toujours vécu éloigné de tout et qu’on arrivait dans une capitale. Il y a un réel changement de rythme de vie et de quotidien. Il faut s’adapter à la culture locale, notamment faire attention de ne pas tomber dans le piège des cheap junk-food et de ne pas se faire renverser par un taxi dans les premiers jours ! Si vous avez déjà des connaissances sur place, c’est mieux car on vous emmènera en soirée où vous pourrez faire des rencontres. Les New Yorkais sont vraiment très ouverts et n’hésitent pas à venir vers vous, à garder contact. Ils jugent peu et sont vraiment de bons fêtards! J’ai eu la chance d’être très bien accueilli.

Par ailleurs, il faut vite s’adapter à la vie sur place: où acheter de la nourriture (Target reste le moins cher, personnellement j’allais chez Brooklyn Fare, un peu plus cher mais meilleure qualité), se soigner (il y a des pharmacies dans tous les supermarchés, privilégiez Duane’s Reade) et laver ses affaires (il y a des lavoirs à tous les coins de rue: entre $5 et $7 par semaine quand on fais sa propre machine, entre $14 et $17 pour un drop-off), comment avoir une carte téléphonique américaine (T-Mobile était un très bon plan pour ma part), comment se transporter d’un point A à un point B (le métro est top, même si plus long qu’en France, le ticket unitaire est à $2.75 et l’abonnement à la semaine est à $32.00 – le Uber Pool est vraiment pas cher – mais le mieux reste à pied car Manhattan reste une île assez petite : marcher tout droit de la 59th St. à Battery Park par exemple ne prend que deux heures tout en visitant entre temps!), où retirer de l’argent (ne jamais retirer aux ATM qui prennent des frais énormes mais favoriser les gros retraits dans les banques nationales type Bank Of America, Chase ou Well’s Fargo).
N’hésitez pas à demander de l’aide à vos colloc, vos amis, vos collègues ou même les associations d’étudiants sur place pour vous aider dans vos démarches!

La vie à NYC est beaucoup plus cher qu’en France, surtout quand on vie à Manhattan. Quelques exemples: un loyer de 900 euros seul à Paris équivaut à $1500 en collocation à Manhattan ou $1000 en collocation à Brooklyn, il n’est pas envisageable de vivre seul à NYC sauf si vous souhaitez payer un loyer de minimum $2500 par mois. Les cigarettes coûtaient entre $12 et $16 le paquet, sauf si vous connaissez des gens qui les revendent au prix du Mexique par exemple. L’alcool c’est plus cher aussi, comptez $10 sans le tip pour une pinte dans un petit bar new yorkais, plutôt $14 sans le tip pour un cocktail sur un rooftop. Ne pas oubliez que le prix sur les étiquettes est différent de celui à payer en caisse: rajoutez 15 à 20% de pourboire. Par ailleurs, la nourriture est aussi un peu plus chère qu’en France, même si en faisant attention, il est possible d’arriver aux mêmes dépenses.

Capture d_écran 2017-10-18 à 19.33.01

Contrairement à ce que l’on croit, trouver un logement n’est pas si difficile si l’on fait les bonnes recherches. Cependant, trouver le logement de rêve à NYC relève du miracle : énormes différences de prix (bon plan : Brooklyn ou NJ, si vous souhaitez être sur Manhattan il faudra payer minimum 2 fois plus cher par mois), de conditions (Credit Card Score ou non par exemple), de surfaces et d’alentours (certains quartiers étant plus animés que d’autres, attention aux quartiers dangereux: au dessus de la 100th St. par exemple).
Pour ma part, je suis passé par le groupe Facebook des Frenchy à NYC où j’ai repris le bail d’un français qui rentrait dans une colloc de 4 proche de Times Square.
Je déconseille fortement Craigslist, rempli d’arnaques en tout genre. Je vous recommande de visiter sur place d’abord si possible, de bien poser vos questions concernant les conditions du logement, la caution, le loyer mensuel, la date et méthode des paiement, de relire plusieurs fois le contrat si nécessaires, etc. Il ne faut pas oublier qu’une grande partie des « landlord » new-yorkais sont des escrocs qui profitent des étudiants étrangers pour leur soutirer une somme d’argent importante.
Au pire des cas, si vous avez un problème avec votre logement, n’hésitez pas à appeler le 311, il s’agit d’un service d’aide aux locataires.

Chez KAS Designs, j’ai travaillé avec une collègue Californienne et une autre stagiaire Néerlandaise. Mon patron venait d’Inde. C’est une marque de prêt-à-porter féminine, aux motifs ethniques et s’inspirant fortement des grandes tendances indiennes et bohèmes. J’ai bien aimé ce que je faisais même s’il m’a fallu du temps pour m’habituer au système de travail américain. Je faisais de la prospection pour ma collègue en vente dans les boutiques de l’état tout d’abord puis du pays entier ensuite. Je répondais aux mails divers et variés. Je transportais des styles dans de grands magasins comme Bloomingdales, Macy’s ou Free People. Je gérais aussi les rendus produits pour l’Inde et les envois de colis pour les blogueuses, j’ai beaucoup travaillé avec FedEx notamment. du Je m’occupais au quotidien de construire des partnerships avec des blogueuses du monde entier, mais aussi de rafraîchir le site internet et d’alimenter constamment l’instagram de la marque. Je mettais aussi à jour la product database (ITS: items to sell – category – retail price – color – size – style number…), je prenais en photo des mannequins et je retouchais via photoshop. J’ai réalisé d’autres activités mais moins importantes que celles citées ci-dessus.

Capture d_écran 2017-10-18 à 19.33.16

Être en stage à New York, c’est juste top. Tout est à côté et ouvert 24/24 7/7. Les premières semaines paraissent être vécues dans un film. Cette ville regorge d’opportunités et d’évènements en tout genre. Vous pouvez vous réveillez un matin, aller courir sur l’Hudson River, être soulé d’aller au travail et l’après-midi, boire un café à Central Park avant de sortir dans un rooftop et finir en boîte à Brooklyn … C’est une ville géniale!

N’hésite pas à sortir, à discuter avec les gens, n’aies pas peur d’avoir l’air ridicule avec un accent français car tous les accents sont différents à New York mais on se comprend toujours, fais attention où tu sors et à quelle heure, maintiens un budget semaine (quand même…), garde toi une semaine avant ton stage pour t’habituer et repérer les bons endroits alentours, comprendre comment fonctionne la vie locale et surtout n’hésite pas à prendre pleins de photos!
Aussi, sache qu’à NYC, les blattes et rats sont de sorties (et pour les new yorkais, rien de plus normal), la pizza slice coûte $1 donc fais toi plaisir, évite Times Square surtout si tu es pressé et fais toujours attention aux taxis quand tu traverses! 😉

En termes de démarches administratives, la procédure est assez lourde: il faut savoir que le visa américain comporte énormément de procédures et il est nécessaire de sacrifier de son temps sur la semaine pour répondre aux mails concernant la demande, imprimer des documents, expliquer ses motivations, aller à l’ambassade à Paris justifier en face pourquoi on décide de partir aux USA pour effectuer un stage, etc. En fin de compte, c’est ce qui a été le plus long concernant les démarches pour le départ. Une fois le RDV à l’ambassade effectué, on récupère le passeport comportant le visa par la poste sous trois jours!

Capture d_écran 2017-10-18 à 19.34.34

Mes bonnes adresses ? J’en ai tellement que ce serait trop long à noter ici ! J’utilise l’application #Mapstr où j’ai enregistré tous les supers endroits à NYC: restaurants, bars, rooftops, boîtes, lieux à voir… C’est une carte interactive! Si vous souhaitez avoir des bonnes adresses, ajoutez @gvillers29 sur cette appli et vous aurez accès à ma carte !

Grégoire Villers, étudiant en Master 1 (Marketing) IÉSEG sur le campus de Lille

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s