Mon échange à Tecnologico de Monterrey

Hola ! Moi c’est Xavier, actuellement en 4ème année en master finance et j’ai eu la chance de partir un an au Mexique en 3ème année : 6 mois à Hermosillo et 6 mois à Guadalajara au Tecnologico de Monterrey !

Je souhaitais absolument aller dans un pays hispanophone de préférence loin de la France. De plus je savais qu’en allant au Tecnologico de Monterrey j’aurai l’opportunité de faire mes deux semestres dans deux campus différents, et donc avoir deux expériences bien distinctes.

Concernant les démarches administratives, il y a l’obligation visa à faire en France pour rester plus de 6 mois sur le territoire mexicain. Il n’y a pas de vaccins particuliers pour le nord du Mexique.

Lors des premiers jours, nous sommes allés à l’hôtel avec mes futurs colocataires en attendant de trouver un logement.

Nous avons reçu un peu d’aide de la part de l’université, on a également pu se faire aider par des mexicains qui connaissaient les anciens IÉSEG en échange là-bas.

Concernant l’université, il s’agit de la meilleure université privée du Mexique. Les locaux sont très récents, les campus sont très grands « un peu à l’américaine » avec installations sportives, cantine, Starbucks etc …

Nous sommes environ 15 étudiants internationaux dans le campus d’Hermosillo, plus de 500 à Guadalajara. Pour le club international, il est peu présent à Hermosillo mais beaucoup plus actif à Guadalajara.

J’ai intégré l’équipe de basket de mon université, j’ai donc fait beaucoup de sport ce qui m’a permis de passer beaucoup de temps avec les locaux. J’ai également beaucoup profité du patrimoine culinaire, entre tacos et burros j’ai bien optimisé mon temps !

J’ai également beaucoup voyagé aussi bien aux Etats-unis, dans le nord ou encore dans le sud du Mexique

Voici le récit de mon voyage dans l’Etat de Chihuahua :

Avec des amis de Guadalajara on a pris le train el Chepe reliant l’Etat de Sinaloa à la ville de Chihuahua. Ce train passe par las barrancas del Cobre, une chaine de montagnes grandiose avec de nombreux lieux magiques comme Creel et Divisadero. Ces villages de montagne offrent des paysages magnifiques où il est possible de faire de l’escalade, des balades en vélo et de faire la plus grande tyrolienne du monde. On y comprend que la culture est également bien différente du reste du Mexique. Le retour à la réalité fut très difficile après une telle expérience.

Concernant le coût de la vie, je dirai qu’il est environ 30% moins cher qu’en France.

Ce qui me plait le plus dans cette expérience, c’est la découverte de la culture mexicaine et les rencontres que j’ai pu réaliser. Un funny fact est que j’ai pu assisté de nombreuses fois à la corruption de la police locale, tout peut s’acheter au Mexique. Ici et nul part ailleurs, il est possible de Monter à 10 dans les taxis sans que cela ne pose problème.

Voici mes bonnes adresses :

  • Tacos Jaas
  • Keburros
  • Le stade de baseball d’Hermosillo
  • Wings army

Mon dernier conseil serait de chercher au maximum à nouer des liens avec les mexicains, ne pas s’isoler avec les autres internationaux et de voyager le plus possible !

Voici pour mon article, n’hésitez pas si vous avez la moindre question en laissant un commentaire 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s