Mon échange à ITESO Universidad Jesuita – Mexique

Holà holà ! Je m’appelle Marine Verdier et je viens du campus lillois, je suis partie en échange pour un an à l’ITESO de Guadalajara pendant ma troisième année. La première chose que je peux vous dire c’est que même après un an à Guada et je n’avais pas du tout envie de repartir !

Le Mexique n’était pas mon premier choix le jour de l’amphi, mais finalement je crois que c’est la meilleure décision que j’ai pu prendre. Ce pays et la ville de Guada sont juste géniaux pour faire un échange, que ça soit pour un semestre ou un an ! Je réalise que j’ai sûrement passé la meilleure année de ma vie et que je suis tombée amoureuse du Mexique…
Je ne connaissais absolument rien du Mexique avant d’y mettre les pieds en Août, et j’ai vraiment découvert ce pays en y vivant pendant un an auprès des mexicains et auprès des autres exchanges.
Avec un climat idéal, avec entre 20 et 35 degrés toute l’année, il est difficile d’être de mauvaise humeur ou de ne pas trouver quelque chose à faire ! C’est d’ailleurs l’une des caractéristiques des mexicains : la bonne humeur permanente et l’envie de faire découvrir leur pays avec pleins d’activités et de voyages !

7

Mon premier objectif en venant au Mexique était de consolider mon espagnol, j’avais un bon niveau en anglais mais l’espagnol c’était pas trop ça ! Ce qui est cool en Amérique centrale/latine, c’est que la langue est beaucoup plus simple à comprendre et à apprendre qu’en Espagne ! Ayant tous mes cours en espagnol et vivant dans une maison de 16 exchanges (espagnols, mexicains, allemands et français) mon niveau a très vite progressé juste en faisant attention à parler espagnol et non français.

Ma deuxième envie était de voyager, d’être dépaysée, de m’ouvrir et de découvrir différentes cultures. Avec un an au Mexique, je ne pouvais pas mieux faire ! La richesse culturelle et la diversité du Mexique sont incroyables. Niveau culture pas de soucis : l’histoire maya, les mariachis, la colonisation espagnole, la nourriture mexicaine (non il n’y a pas que les tacos et les burritos !), les églises et les musées (etc) sont là pour ça ! Pour voyager, le pays est idéal : hyper grand et magnifique, on trouve de tout : plages paradisiaques à l’eau turquoise, canyons et montagnes, déserts de cactus, cascades et lacs où sauter et se baigner, jungle, forêts et champs d’agave…

85

Questions pratiques
Niveau logement, j’ai voulu avoir deux expériences différentes sur les deux semestres même si je restais dans la même ville.

Au premier semestre, j’ai habité dans une maison de 16 étrangers, avec piscine, jardin et de nombreux services proposés par l’organisme Integrate, qui s’occupe d’intégrer les étudiants étrangers. Nous avions réservé 2 mois à l’avance avec Gautier et Perrine, les deux autres IESEG avec qui je suis venue. J’ai donc habité avec 4 espagnoles, 2 mexicains, 2 allemands et 7 français pendant 4 mois. Autant vous dire qu’ils sont devenus comme ma famille. L’ambiance était géniale : petites bouffes familiales le soir, voyages et nights le week-end, barbecue et pool-party le dimanche. J’ai tellement aimé habiter avec autant de personnes que je ne me vois pas re-habiter seule un jour…

Au deuxième semestre, comme presque toutes ces personnes repartaient, j’ai décidé de changer de maison pour vivre une autre ambiance. Je voulais aussi essayer d’habiter avec moins de français pour parler encore plus espagnol. Au final, comme il y a beaucoup de français à Guadalajara il est très difficile de les « fuir » totalement : j’ai donc porté mon choix sur une maison indépendante, avec 3 mexicains et 2 autres françaises. L’ambiance est totalement différente, plus calme et plus cocon mais géniale aussi ! Je conseille de vivre différentes expériences comme celles-là pour ceux qui ont la chance de rester un an. Pour ceux restant un semestre, je conseille vivement les grosses colocs d’étrangers qui permettent de rencontrer beaucoup de monde et offre une ambiance d’intercambio incroyable !

 

Quel est le cout de la vie ?

Le coût de la vie est moins cher qu’en France et donc très avantageux. Les prix sont en général 2 à 3 fois moins cher, mais tout dépend de l’endroit : de nombreuses boîtes de nuit, restaurants, ou les marques de vêtements européennes restent au même prix.
Pour vous donner une idée : On peut manger des tacos pour 1 / 2€, des sushis pour 5€, des courses pour la semaine pour 20€, boire une bière pour 1 / 2 €, faire un cours de boxe pour 4€, se faire une manucure pour 7€ et les repas à l’ITESO coutent entre 2 et 5€ dans les différents cafets.

Pour me déplacer dans la ville j’utilise le plus souvent UBER : tous les trajets sont entre 1 et 3€ (à partager si on est plusieurs), ou sinon le bus pour rentrer des cours : 30 centimes.
Les transports en commun ne sont pas comme en France, ici on se pose dans la rue là et on attend le bus, pas d’horaire précis, il ne faut donc pas être trop pressé (comme souvent avec les mexicains). Le confort des sièges est sommaire et la conduite du chauffeur peut laisser quelques surprises mais c’est local et pratique pour faire des économies !

11

L’université

J’étudie à l’ITESO Universidad Jesuita de Guadalajara, situé au sud de la ville, le campus est très grand et très agréable. Le parc est verdoyant, avec 6 ou 7 bâtiments, une grande bibliothèque, une salle info avec PC et Mac, 7 cafétérias, une salle de sport, un stade, des terrains en libre-accès et des activités proposées. C’est un campus à l’américaine, spacieux et imaginé pour le confort et l’épanouissement des élèves. L’université compte 10 000 étudiants et une centaine d’exchanges. 2 jours d’accueil et d’intégration sont réservés aux étrangers au début de chaque semestre, avec une session d’information, une visite du campus et des petits jeux pour apprendre à se connaître. Les responsables du pôle international sont adorables et toujours disponibles pour aider les élèves.

J’ai eu la chance de pouvoir choisir l’ensemble de mes cours ET de mes horaires à l’ITESO, ce qui n’est pas le cas dans toutes les universités. Au S1, j’avais donc cours uniquement du lundi au mercredi, et au S2 du lundi au jeudi avec 15h de cours hebdomadaires environ.
J’ai choisi de prendre tous mes cours en espagnol (et juste un en anglais) pour progresser plus vite. De ce fait, les ¾ du temps je suis la seule exchange (ou nous sommes 2) en cours avec des mexicains. Les exchanges sont plus présents dans les cours en anglais, ce qui est sympa aussi pour la diversité culturelle : j’ai par exemple un cours avec 4 mexicains, 7 francais, 1 allemande, 1 coréen, et 2 néerlandais !

 

Ma vie là-bas.

Il n’existe pas de club inter dans mon université, c’est dommage mais cette absence est compensée par les nombreux organismes d’intégration présents à Guadalajara (Integrate, Connexion, YoSoyGDL,…). Ils organisent chaque semaine et chaque week-end de nombreuses activités (comme aller voir un combat de lucha libre, ascension du sommet Colima, visite du village de Tequila…), de nombreuses soirées dans des maisons ou des clubs, et de nombreux voyages (les cascades à la Huasteca, visiter Guanajuato, Mexico DF, Sur-oeste, baja california sur la liste est longue…). Grâce à ça et aux opportunité que me proposaient mes potes mexicains, je ne me suis jamais ennuyée à Guadalajara, il y a toujours quelque chose à faire !

Les couleurs, les musiques et les sourires font partie entière du quotidien mexicain. Je me suis toujours sentie la bienvenue et à l’aise, n’importe d’où et avec n’importe qui au Mexique, que je connaisse la personne depuis 10 minutes ou 2 mois. Les mexicains ont cette envie de vous mettre à l’aise, de vous faire rire et sourire, de vous transmettre leur joie. Ils ne sont jamais stressés, ils ne jugent jamais la différence et n’ont pas d’a priori sur les gens ou les choses qu’ils ne connaissent pas. Ils sont ouverts et ont un grand cœur, qu’ils soient riches ou pauvres, jeunes ou vieux, ils sont toujours heureux de pouvoir aider une personne. C’est peut-être ce que j’ai le plus apprécié durant cette année parmi l’ambiance mexicaine : les mexicains eux-mêmes. Ils adorent les étrangers et sont curieux de tout, posent des questions et sont intéressés par chaque expérience différente.
Dès mon arrivée, j’ai très vite rencontré d’autres exchanges oui mais surtout énormément de mexicains, que ça soit en cours, en soirée ou lors d’événements des différents organismes. Certains sont restés des connaissances mais beaucoup sont devenus des amis, avec qui j’ai passé pleins de bons moments, à Guada ou en voyageant dans le pays.

1016

Mes bons plans

Ayant une position à peu près centrale dans le pays, la ville de Guadalajara dans l’état de Jalisco, est très bien située pour des escapades d’un week-end ou quelques jours. Sayulita, petit village hippie ultra coloré en bord de mer vous accueillera si vous voulez vous couper du monde et profiter de la plage quelques jours. Un week-end à Tapalpa sera parfait si vous avez des envies de plaines verdoyantes, de balades à cheval et de tyrolienne dans un paysage époustouflant. Guanajuato à 3/4h de voiture représente sûrement la plus belle ville du Mexique grâce à ses couleurs et la vue depuis ses hauteurs…
Bref, vous aurez des milliers de possibilité en venant au Mexique pour votre échange, je vous le conseille vivement si vous hésitez encore !

Mes bonnes adresses à Guada :
– Restaurants : Rivadavia, Santo Coyote, Little Tokio, La Teteria, Greta
– Tacos et mariscos : Guayami, La Choza, Tacomando
– Events : Picnic Bazaar, Festival Boca de Iguanas/ Connexion Beach Festival, Chapala Water Festival, Anagrama Festival
– Boites de nuits : Vango, Lola Lolita
– Bars/bars dansants : La Real, El Salmón, KinKin

Marine Verdier, Campus Lillois

marine.verdier@ieseg.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s