Mon échange à l’ITESM Guadalajara au Mexique

Hello, c’est Maÿlis je suis étudiante à Paris en Master 1 et je suis partie pendant un an au Tec de Monterrey à Guadalajara au Mexique.

Je voulais partir au Mexique puisque c’est un pays magique. Des montagnes à l’océan en passant par volcans et lacs, c’est un endroit qui regroupent une multitude de paysages hors du commun.

De plus, la langue officielle est l’espagnol, c’est aussi un des critères qui m’a poussé à choisir cette destination.

Etant donné que je partais 1 an, il me fallait officiellement une carte temporaire de résident ou visa. Seulement, sachant que je rentrais en France en décembre il m’a été possible de simplement obtenir un visa touriste à la douane de Mexico qui me permettait de rester 180 jours sur le territoire. Allez faire cette démarche deux fois et le tour est joué !

Dans un voyage comme celui-ci on se dit souvent au début : « Mais qu’est-ce que je fais ici..? » Finalement au bout de quelques semaines on commence à rencontrer du monde, à tisser des liens, à s’approprier la ville et les quartiers. Je vis dans une maison à 19 qui a été très facile à trouver via le site d’Integrate qui gère les logements des exchanges.

L’université

Le Tec de Monterrey à Guada est très américanisé ce qui est plutôt agréable. Terrain de basket, salle de sport, courts de tennis, piscine olympique ou encore terrain de rugby, le sport est au centre de l’école. Toutes les ambiances sont possibles, de la bibli bien approvisionnée aux pelouses et hamacs sous le soleil, on se sent bien.

Le seul point négatif serait la gestion des cours, vous pouvez m’envoyer un message si vous avez des questions.

La vie quotidienne

La vie à Guada n’est absolument pas la même qu’en France. Pour info le uber est un des principaux moyens de transport avec son coût très bas, les produits alimentaires sont assez variables mais ce qui fait la différence ce sont les petits tacos du coin de la rue qui nous permettent de se fendre la panse pour 3€.

Les jours où nous n’avons pas cours, différentes possibilités s’offrent à nous. Déjà notre maison comporte une piscine ce qui nous permet de se reposer assez souvent entre colocs. Sinon balades dans le centre ville, promenades à Chapala (le lac proche de Guada) ou rendez-vous dans les autres maisons sont au programme.

Ce que j’aime le plus c’est l’ambiance de la coloc. Même si ce n’est pas facile tous les jours, c’est totalement dément de vivre avec une vingtaine de personnes avec qui on s’entend bien, avec qui on partage notre quotidien, avec qui on part en voyage et on passe nos soirées. On se forge une vraie famille.

Voyages

Mon voyage le plus incroyable a été à La Paz. Nous sommes partis entre colocs pendant 4 jours en Basse-Californie pour vivre des choses incroyables. Sous une vraie chaleur mexicaine, nous avons pu faire une excursion en bateau pour nager avec des otaries, faire de la pêche et du snorkeling, le tout dans une eau turquoise. Après des couchers de soleil incroyables sur un bateau, des restos mouvementés, nous voilà en train de nager avec des requins-baleines, en voyant parfois une tortue ou des dauphins.
C’est à La Paz que nous allons sur une des plus belles plages du Mexique, sable blanc et eau claire, où nous avons pu déjeuner et faire du jet-ski.
On avait du mal à revenir à la réalité après.

On adore les Mexicains, mais quand il s’agit des traditions il faut être très respectueux. Pendant le défilé du Dia de los Muertos, on a eu la malchance de vouloir aller dîner en plein milieu du défilé, ce qui nous a valu de nous faire siffler par tous les mexicains, y compris les policiers. Après ça, on se tient à carreaux…

Un des meilleurs conseils que je puisse donner c’est : soyez curieux et foncez. Il ne faut pas avoir peur de tenter des grosses colocs, d’aller en sac à dos dans des endroits inconnus, d’aller parler à plein de monde, c’est comme ça que l’échange universitaire devient une réelle expérience.

Mes Bonnes adresses:

Pour les soirées: Lola Lolita pour le reggaeton ou au Funky Town pour les copains.
Pour les restos: on ne vous conseillera jamais assez le tacos au coin de la rue ou un resto français lorsque ça nous manque : Le Troquet pour le fromage, Roméa pour partager une fondue ou Chez Chouchou pour être plus gastro
Pour la journée: le lac de Chapala est sympa pour une promenade, le quartier de Tlaquepaque pour des rues colorées et des magasins hors du commun, ou encore notre casa Palacio pour chiller autour de la piscine.

Pour plus d’informations, voici le lien vers mon blog: https://ahinosvemossite.wordpress.com

Maÿlis Daru, Campus Parisien

maylis.daru@ieseg.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s