Mon Stage en tant que Character Attendant chez Walt Disney World

Salutation ! Je m’appelle Antoine, j’ai 19 ans et j’ai eu la chance d’effectuer mon stage ouvrier de 2018 en tant que Character Attendant chez Walt Disney World. Avant toute chose, je tiens à dire à ceux qui hésitent à se lancer dans l’aventure que ce stage ouvrier est une opportunité en or : vous améliorez votre niveau d’anglais, vous êtes dans un contexte hautement international, vous travaillez pour une firme de renommée mondiale puis vous baignez dans la magie de Disney !

Pour tous les autres, j’espère que cet article sans prétention vous éclairera un peu plus sur ce job un peu différent des autres.

Pourquoi Character Attendant ?

J’ai pris connaissance du poste de Character Attendant pendant la présentation de notre programme, juste avant l’entretien d’embauche qui a lieu après la pré-sélection en ligne. Les différents postes proposés étaient Merchandising, Food and Beverage, Attraction, Custodial et Character Attendant. Durant la vague présentation des différents postes, le recruteur de Disney avait pas mal insisté sur le fait que le Character Attendant avait plus de responsabilité et d’autonomie que les autres. Il a aussi indiqué que sur tout le groupe de Français il n’en sélectionnerait qu’une poignée.

À la fin de la présentation le recruteur nous laisse quelques minutes dans la salle afin que nous nous décidions sur nos choix de postes au vu de l’entretien. Décidé à obtenir ce poste, je le place en haut de ma liste de souhait, et sors mes plus belles cartes au recruteur Disney. (Ce n’était pas de vulgaires racaillous)

Qu’est ce qu’un Character Attendant ?

Littéralement, le Character Attendant est « l’assistant des personnages ». Mais pour comprendre à quoi correspond notre job, il faut en savoir un peu plus sur le Character Department (service qui s’occupe de tout ce qui est relatif aux personnages Disney dans les parcs et les resorts).

Il y a différentes manières de rencontrer des characters dans le parc :

  • Les Characters Spots : Ce sont des lieux définis dans le parc où les personnages viennent à des horaires précis.
  • Les Character Dining : Ce sont des restaurants où des personnages passent entre les tables pour prendre des photos avec les guests* (Personnes qui visitent les parcs, les clients)
  • Les Resorts Parties : Ce sont des événements dans des Disney Resorts où des personnages dansent, ou jouent à des jeux avec les guests.
  • Les Character Events : Ce sont des événements spéciaux tels que des inaugurations, des mariages, etc…
  • Les Character Training : Ce sont quand les performers (Employé qui est « dans » le personnage) sont en training. Ils apparaissent à un endroit aléatoire dans un parc pour une durée limitée.

Parmi les characters il faut distinguer 3 catégories :

  • Les Fur characters : Ce sont les personnages à « fourrure ». Ils ne peuvent pas parler aux guests et communiquent avec des gestes. De plus on ne peut distinguer le performer qui joue le personnage.
  • Les VIP Characters : Ce sont les personnages intemporels de Disney. Ils sont 8 : Mickey, Minnie, Pluto, Goofie, Donald, Daisy, Chip et Dale.
  • Les Face Characters : Ce sont concrètement les personnages dont on voit le visage tel que les princes et les princesses. Ils peuvent parler et les guests peuvent clairement reconnaitre le performer.

Le job de Character Attendant consiste donc à accompagner les personnages dans leurs activités et à veiller au Character Integrity ce qui signifie protéger leur intégrité (garder des interactions cohérentes avec leurs univers respectifs). Par exemple je ne peux pas dire à un guest que Anna de La Reine Des Neiges a regardé la coupe de monde de football bières à la main.

La rencontre entre un guest et un personnage se fait en 4 étapes bien spécifiques :

  1. Pre-Show : Le character attendant s’occupe de préparer le guest à interagir avec le personnage. Par exemple répondre aux questions, suggérer au guest des phrases à dire au personnage, lui demander d’ouvrir son cahier d’autographe.
  2. Activity : Le guest rencontre le personnage et interagit avec lui. Le guest peut se présenter, lui poser des questions, danser avec lui, etc. Le rôle du Character Attendant est ici de facilité l’interaction tout particulièrement si le personnage est un Fur Character auquel cas l’Attendant doit tenter de traduire les gestes du personnage.
  3. Sign and share : Le personnage signe le cahier d’autographe du guest.
  4. Snapshot and Send-off : Le personnage pose pour la photo souvenir. L’Attendant peut aider à prendre une photo avec le téléphone du guest.

J’ai au total été formé pendant 6 jours afin d’être totalement opérationnel. (Oui j’ai eu un jour de training en plus car je n’étais pas au point)

Le quotidien du Character Attendant

Contrairement aux Merchandise qui bossent dans le même magasin tous les jours ou aux Attraction qui sont dans la même attraction, l’Attendant travaille chaque jour à un endroit différent, avec des personnes différentes, au sein de son parc principal.

Travaillant dans le parc Epcot, je me rendais tous les matins à la Character Base où le Captain (supérieur hiérarchique) on duty me check in dans son ordinateur et me donne une radio pour communiquer. Je n’ai plus qu’à me déplacer jusqu’à l’endroit où je vais travailler dans le parc et commencer à travailler.

Pour faire simple, les différents performers qui vont « jouer » le personnage sont dans une offset room cachée des guests. Ils vont ensuite chacun leur tour aller sur scène interagir avec les guests pendant une durée limitée. Par exemple il y a 3 performers de Pluto qui vont chacun leur tour être sur scène pendant 20 minutes. Ainsi quand le 1er a terminé, Pluto rentre dans l’offset room où les deux autres performers se reposent et le 2nd ressort habillé en Pluto, remplaçant le 1er etc.

Le travail n’est pas très difficile même s’il requiert beaucoup d’autonomie. Il faut être capable de prendre des décisions seul, car le Captain (qui gère tous les characters d’une zone dans le parc) ne passe souvent qu’une seule fois pour voir si tout se passe bien, de communiquer sur un canal radio, de respecter rigoureusement les horaires d’apparition du personnage.

Le travail est en groupe mais sans vraiment de sens d’équipe. Je m’explique. Je travaillais majoritairement avec des photographes appelés Photopass et étais parfois assisté par d’autres Attendants notamment sur les gros spots. Tout d’abord, les photographes sont assignés à un nouveau lieu toutes les 2 ou 3 heures ce qui signifie que je n’ai jamais travaillé avec un photographe pendant la totalité d’une journée. De plus, étant donné que je travaillais tous les jours à un nouvel endroit, avec de nouvelles personnes, il est très difficile de construire de vraies relations. Il est important de noter qu’il y a peu d’étudiants dans ces domaines (Attendant, Photopass ou performer) ce qui fait que je fréquentais plutôt des adultes non-étudiants (full-time, part-time) ou des personnes âgées. Les Captains ne sont jamais les mêmes car ils changent de zone chaque jour eux aussi. Malgré tout cela, on finit tout de même par retomber sur des visages familiers, voire même des gens très sympas. Mais un vrai esprit d’équipe ne peut exister contrairement à dans une cuisine de restaurant où la majorité est étudiante.

Il est aussi important de préciser que 99% des Character Attendants ont l’anglais comme langue maternelle. Je n’ai rencontré qu’une seule autre personne ayant appris l’anglais à l’école. Cela ajoute une dose de stress en plus au début quand on découvre le job et que l’on se rend compte que tout le monde parle parfaitement anglais… De plus 90% des Character Attendants sont des femmes.

Pour ce qui est du salaire, je travaillais entre 30 et 40 heures par semaine avec deux jours de repos à 10$ de l’heure ce qui faisait entre 180$ et 230$. Les horaires de travail sont très corrects car je travaillais le plus souvent de jour et ne terminais jamais plus tard que 21 heures.

Le management du Character Department est vraiment très tolèrant. Pas de manager tyran, pas de menaces de pertes de points et toujours à l’écoute.

Un dernier point, les hommes homosexuels sont majoritaires dans ce service. Cela était un peu surprenant au début car j’avais l’impression qu’ils voulaient plus que de l’amitié quand on discutait ou quand ils m’ajoutaient sur Facebook. Mais pas de souci, tout le monde est très correct et on s’amuse bien !

La vie d’un employé chez Disney

Je logeais à Vista Way, un des 4 campus proposés par Disney pour notre programme. Le campus est international et possède un terrain de basket, un terrain de volley, une salle de sport et deux piscines. L’environnement est idéal pour rencontrer de nouvelles personnes venant des quatre coins du globe. Pas loin du campus, il y a un outlet, un Wallmart, des fast foods bon marchés, on se sent vraiment aux Etats-Unis.

Pour les plus nocturnes, il est possible de sortir en boite le soir grâce au Party Bus. Pour 10$ Wil vous emmène en boite à minuit et vous ramène devant votre résidence vers 3h. Je conseille particulièrement la College Night du Gilt, une soirée à l’américaine dans une boite de nuit géante avec des étudiants américains.

J’ai pu organiser un super voyage à la Nouvelle Orléans avec 3 amies. Les vols intérieurs n’étant pas trop cher si on s’y prend à l’avance, c’est l’occasion rêvée de partir visiter un peu du pays. La Nouvelle Orléans est vraiment une destination qui vous fera oublier (seulement pour 3 jours) le monde bisounours de Disney. Clubs de striptease, clochards par terre, gens bourrés dans les rues et viande d’alligator ne vous laisseront pas indifférent. Hormis tout cela, la ville est imprégnée par la culture créole (Nourriture, Vodoo…) et le jazz traditionnel à la Louis Armstrong.

Personnellement je n’aurais pas supporté de travailler plus longtemps pour Disney dans le sens où la vie là-bas est vraiment monotone et artificielle. On fait rapidement le tour du peu d’activité à faire dans le coin, et on tombe rapidement dans une sorte de routine. De plus, psychologiquement c’est usant à la longue de voir toutes ces familles s’amuser à Disney pendant que l’on travaille. Puis le fait qu’il faille être toujours souriant, positif et amical avec tous les guests (même les emmerdeurs) nécessite beaucoup d’énergie.

Surprising fact

Afin de pouvoir continuer à se déplacer dans les parcs Disney malgré une obésité qui touche environ 30% de la population, les américains louent des scooters pour une centaine de dollars par jour. Evidemment, le trottoir du parc se transforme rapidement en piste de karting.  

Conclusion

Ce stage a été l’occasion pour moi de découvrir et d’être en immersion dans une culture, de perfectionner mon anglais, de rencontrer des internationaux, travailler pour une entreprise de renom, et d’avoir appris un métier unique ! Pour ces raisons je suis satisfait de ce stage ouvrier et vous invite à tenter votre chance chez Disney !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s